De la reine de Saba aux peuples de l'Omo


MYTHES ET LÉGENDES D’ÉTHIOPIE
21 jours

Aucun autre pays africain ne ressemble à l’Éthiopie… Ses grands contrastes géographiques et culturels et son incroyable diversité de populations en font un cas unique. Ici, l’histoire avec un grand H se mêle aux mythes et légendes pour ne former qu’un récit où se perdent les historiens eux-mêmes, mais résolument sous le charme poétique des croyances éthiopiennes.
Nous vous entraînons dans un voyage hors du temps, loin de tous vos repères, mais au coeur d’un pays accueillant et souriant. Au fil de cet itinéraire, paysages à couper le souffle, visites de sites archéologiques, rencontres privilégiées avec les différentes ethnies et sorties en safari se succèdent, pour vous faire découvrir un des pays les plus méconnus du continent. Émerveillement au menu…

PROCHAIN DÉPART : 6 au 26 novembre 2020

  • Des visites de lieux historiques et mythiques
  • Des rencontres privilégiées avec les populations chrétiennes du Nord
  • Des vols intérieurs pour couper les temps de route
  • Des randonnées accessibles pour profiter de la nature
  • Des croisières sur les lacs Tana et Chamo
  • Des rencontres avec différentes ethnies dans la vallée de l’Omo
  • Des safaris à la recherche d’espèces endémiques
  • Un guide francophone expérimenté
  • Un itinéraire exclusif à Xplore Voyages

6 745 $ * p.p.

Vous désirez arriver plus tôt ou prolonger votre séjour, poursuivre dans un autre pays d’Afrique de l’Est ou faire une extension plage à Zanzibar ? Demandez-nous d’ajouter des nuitées ou d’organiser la suite de votre voyage !


Inclus

  • Le transport aérien aller/retour à partir de Montréal
  • Les 4 vols intérieurs prévus à l’itinéraire
  • Les croisières aux lac Tana et Chamo
  • Hébergement : 18 nuits en hôtel ou lodge, en occupation double
  • Les services d’un guide francophone (assisté de guides spécialisés locaux par endroits)
  • Le transport terrestre en véhicule privé (minibus suivant la taille du groupe dans la partie Nord, 4×4 avec maximum de 4 passagers par véhicule dans la partie Sud)
  • Les repas tels que mentionnés à l’itinéraire (lunchs parfois sous forme de pique-nique)
  • Les visites et excursions mentionnées à l’itinéraire
  • Les droits d’entrée pour les visites mentionnées à l’itinéraire
  • Les taxes applicables


Exclus   

  • Les frais de visa d’entrée (prévoir environ 70$)
  • Les repas non mentionnés à l’itinéraire
  • Les boissons
  • Les dépenses personnelles
  • Les activités optionnelles et les visites éventuelles non mentionnés à l’itinéraire
  • Les pourboires pour les guides et les chauffeurs
  • Le supplément pour occupation simple (nous consulter)
  • L’assurance-voyage (nous consulter)
  • La protection du fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages (OPC) (sans frais à ce jour)


ITINÉRAIRE SUJET À CHANGEMENT SANS PRÉAVIS.

* Prix à partir de, en occupation double. Minimum de 4 voyageurs pour garantir le départ (maximum de 12 participants).
Les prix peuvent varier à la hausse ou à la baisse selon les saisons, le taux de change et le tarif des billets d’avion.

Dépôt de 2500 $. p.p.

Circuit en petit groupe
C’est la formule idéale pour les voyageurs qui désirent s’en remettre complètement aux experts sur le terrain, et qui aiment partager leurs impressions avec d’autres personnes qui ont opté pour la même façon de découvrir un pays ou une région. Nous nous occupons de tout : des conseils avant le départ aux réservations de toutes vos prestations… il ne vous reste plus qu’à profiter de votre voyage, accompagné d’un guide spécialisé et enthousiaste !

PD : petit déjeuner, L : lunch, S : souper

Jours 1 et 2   /   Départ de Montréal et arrivée à Addis Abeba
Tout commence à Addis Abeba, lors de votre arrivée prévue en matinée du jour 2. Vous êtes accueillis à l’aéroport par votre guide francophone avant le transfert à l’hôtel. Suivant l’heure d’arrivée, possibilité de manger en ville à midi et de commencer à découvrir la capitale. Temps libre en fin de journée.
Hôtel à Addis Abeba ( – / L / – )

Jour 3  / De Addis Abeba à Wukro
C’est le début de l’aventure ! Nous partons à la rencontre du pays en commençant par la partie Nord. En matinée, vol vers Mékélé, ville universitaire et capitale du Tigré. Nous en profitons pour visiter le musée historique de la région logé dans l’ancien palais de l’empereur Yohannès, puis rejoignons Wukro, point de départ de nos découvertes des églises rupestres dans les prochains jours. Petite balade à pied dans la ville, jusqu’au marché.
Lodge à Wukro (PD / L / S)

Jour 4  /   Le Tigré, de Wukro à Hawzien
Les églises rupestres du Tigré sont célèbres autant par leur architecture que par les sites naturels majestueux où elles sont bâties. Souvent à l’écart, voire isolées, au cœur de falaises abruptes, elles nous offrent souvent l’occasion d’observer des scènes de la vie quotidienne qui semblent sorties des temps bibliques…
Nous visitons tout d’abord Abraha We Atsbeha, une grande église du 10e siècle parmi les plus remarquables de la région. Puis, randonnée d’environ une heure pour atteindre le sommet d’un piton rocheux où trône Dabra Tsion (environ 300m de dénivelé), dont l’intérieur est décoré du sol au plafond. Une autre récompense vous y attend : le panorama sur le haut plateau de Gheralta est unique…
Hôtel à Hawzien (PD / L / S)

Jour 5   / Le Tigré, de Hawzien à Adigrat
Nous nous dirigeons aujourd’hui vers l’intérieur du haut plateau rural du Gheralta. Après une petite randonnée d’une heure dans une charmante vallée où le temps semble parfois s’être arrêté, nous atteignons l’église Mariam Papaseit dans laquelle on peut observer des peintures exceptionnelles. Un sourire, et la rencontre est instantanée avec les populations chrétiennes de la région…
Après un pique-nique dans la campagne, suivie de l’incontournable et traditionnelle cérémonie du café, nous prenons la route en après-midi jusqu’à Adigrat.
Hôtel à Adigrat (PD / L / – )

Jour 6  De Adigrat à Axoum
Nous prenons le temps de flâner dans les quartiers d’Adigrat aux maisons de couleurs si vives, puis quittons vers Axoum. En chemin, nous nous arrêtons pour visiter un des sites archéologiques les plus vieux du monde : Yeha. Les ruines du temple, plus ancien édifice du pays cachant encore bien des mystères, sont impressionnantes autant par leur âge que par leur construction : l’assemblage des blocs est si parfait qu’il n’a pas nécessité l’emploi de mortier !
Pique-nique dans un restaurant de campagne, suivi de rencontres avec des fermiers de la région, puis c’est la route vers notre étape d’aujourd’hui : Axoum.
Hôtel à Axoum (PD / L / S)

Jour 7  Axoum
La journée est consacrée à la découverte à pied des sites archéologiques de la ville ancienne d’Axoum, berceau d’une des plus importantes civilisations d’Éthiopie et véritable énigme. La reine de Saba y a-t-elle vraiment vécu ? Y trouve-t-on l’Arche d’alliance contenant les Dix Commandements ? Quoiqu’il en soit, il nous reste aujourd’hui des témoins de la prospérité du royaume axoumite : les champs de stèles géantes, des ruines de châteaux anciens, des obélisques monolithiques et la célèbre pierre d’Ezana, gravée en 3 langues…
Nous terminons nos visites par les tombeaux de la famille du roi Kaleb, puis partons faire une petite randonnée d’environ une heure sur la colline de Saint-Pantalewon pour observer le soleil se coucher sur le plateau du Tigré, en parfaite harmonie entre histoire et paysages.
Hôtel à Axoum (PD / L / S)

Jour 8  De Axoum à Debark 
Une longue journée de transfert nous attend aujourd’hui afin de rejoindre Debark, notre porte d’entrée du parc national des monts Simien. Mais aucun ennui pendant le trajet ! Nous roulerons sur des routes de montagne, surplombant des falaises abruptes et des canyons d’où remontent le plus haut possible des cultures verdoyantes. Car si le décor a tout de paysages sauvages, les lieux n’en sont pas moins habités… Les chemins sont le plus souvent colorés des habits bleus que portent les élèves rentrant de l’école et les champs tachetés de blanc immaculé, quasi biblique, des travailleurs labourant. Arrivée en fin d’après-midi à notre hébergement, situé à 2800m d’altitude.
Hôtel à Debark (PD / L / S)

Jour 9   /   Parc national du Simien
Après le petit déjeuner, direction des montagnes, pour faire une randonnée dans le parc national du Simien, classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. Cette marche à pied nous permet d’admirer un panorama unique des hauts plateaux, et donne l’occasion d’observer des animaux endémiques, dont peut-être les célèbres singes Geladas (au « coeur qui saigne »). De Sankaber, nous longeons la crête jusqu’à un belvédère étroit, accueillis par la chute de Jimbar de l’autre côté de la vallée.
Après nous être imprégnés de paysages à couper le souffle, nous quittons le parc pour faire la route jusqu’à Gondar où nous arrivons en fin d’après-midi.
Temps de marche : environ 2h30
Hôtel à Gondar (PD / L / S)

Jour 10   /   Gondar 
C’est là que le roi Fasiladas prit la décision d’établir sa capitale au 17e siècle. Il fit donc construire un magnifique château sur le site, auquel ses successeurs ajoutèrent leurs propres bâtiments. C’est cet ensemble particulier de constructions aux styles diverses, mais d’inspiration européenne, que nous visitons en matinée. Puis, nous découvrons l’église Debre Berhan Sélassié, mystérieusement protégée du pillage par un essaim d’abeilles au 19e siècle, et les Bains de Fasilidas qui servent d’épicentre à l’Épiphanie orthodoxe, la fête de Timkat.
En après-midi, nous poursuivons notre périple en rejoignant Bahar Dar. En route, nous rencontrons les populations rurales chrétiennes de la région du Godjam. C’est l’occasion de visiter une ferme traditionnelle et d’échanger avec les agriculteurs dans les champs.
Petite ville située à la pointe sud du Lac Tana, Bahar Dar est connue pour les nombreux monastères chrétiens construits sur une trentaine d’îles sur le lac. Avec ses larges avenues bordées de cocotiers et les paysages se reflétant dans les eaux du lac, c’est une étape tout en douceur…
Hôtel à Bahar Dar (PD / L / S)

Jour 11   /   Bahar Dar 
Nous entamons la journée par un court transfert qui nous emmène au départ d’une petite randonnée dans la campagne, dont la fin de l’étape est nulle autre que les célèbres chutes du Nil Bleu (appelées « l’eau qui fume »), se jetant dans un décor de végétation tropicale. Puis nous faisons une halte au village Awra Amba, dont les habitants respectent un modèle de société parfaitement égalitaire et où les tâches sont réparties selon les capacités de chacun, sans distinction de genre, d’âge, de statut ou de race. Sans aucun doute une visite inspirante !
Les amateurs de poissons se régaleront de poissons du lac pendant le lunch à Bahar Dar, avant de partir en bateau sur le lac Tana. Nous visitons Ura Kidane Meret, plus vaste monastère de la péninsule de Zeghe peuplée d’oiseaux et de vervets bleus, au cœur d’une forêt et d’une plantation de caféiers. L’intérieur est magnifiquement décoré de scènes bibliques et historiques qui se lisent presque comme une bande dessinée…
Hôtel à Bahar Dar (PD / L / – )

Jour 12   /   De Bahar Dar à Lalibela
Transfert en matinée à l’aéroport pour un vol domestique vers Lalibela. En après-midi, nous débutons les visites de l’ensemble des églises rupestres de la « Jérusalem noire », comme l’avait imaginée le roi Lalibela afin de répondre à l’afflux de pèlerins chrétiens. Construites au 12e siècle et classées au Patrimoine de l’Unesco, elles sont considérées comme l’une des merveilles du monde. En fait, rien ne prépare à la vue de ces structures monolithiques taillées dans la roche au-dessous du niveau du sol… Ici encore, l’histoire et la légende se confondent pour chacun des sanctuaires, où voyageurs et pèlerins à l’allure biblique se croisent comme par un caprice temporel.
Hôtel à Lalibela (PD / L / – )

Jour 13   /   Lalibela 
Nous complétons nos visites des églises de Lalibela. Mais les paysages environnants sont tout aussi invitants ! Nous partons donc en direction de Asheten, au sommet d’une colline dominant la ville. De là, le panorama sur toute la plaine est impressionnant. Visite du petit village, puis nous rentrons à pied à notre hébergement.
Hôtel à Lalibela (PD / L / – )

Jour 14   /   De Lalibela au bord du lac Ziway (via Addis Abeba)
La découverte de la partie Nord du pays se termine à Lalibela. Nous prenons un vol intérieur vers Addis Abeba en matinée, et enchainons immédiatement en 4×4 vers le Sud, sur la route des lacs de la vallée du Grand Rift. Nous ferons des pauses en chemin pour voir le marché aux poissons au bord du lac Koka et observer les grands oiseaux du lac, dont les colonies de marabous. C’est le début de l’aventure dans la partie Sud de l’Éthiopie, qui sera ponctuée de rencontres avec ses fascinantes ethnies et de sorties d’observation animalière.
Arrivée au bord du lac Ziway, entouré de montagnes volcaniques et célèbre pour la grande quantité d’oiseaux qui y vit : pélicans blancs, ibis sacrés, aigles pêcheurs d’Afrique, etc… Nous prenons le temps d’observer la faune ornithologique en fin d’après-midi.
Hôtel à Ziway (PD / L / – )

Jour 15   /   De Ziway à Arba Minch
Départ très tôt en matinée, direction plein Sud ! Nous continuons de longer les lacs de la vallée du Grand Rift, et pouvons constater que les paysages changent pendant le trajet, passant de végétation verdoyante à savane. Nous faisons aujourd’hui notre première rencontre avec un peuple du Sud, les Alabas.
En début d’après-midi, nous atteignons le lac Abbaya entouré de plantations de bananiers, manguiers et avocatiers… Montée à 2500 m d’altitude pour faire une randonnée vers un village aux habitations en bambou, ressemblant à des paniers posés à l’envers. Nous passons du temps en compagnie d’une fermière qui préparera un plat local… que nous nous ferons un plaisir de déguster, accompagné d’une boisson locale ! Ce sera l’occasion d’apprendre l’histoire de l’enset, le « faux bananier », et de ses ressources. Arrivée en début de soirée au lodge situé au-dessus d’une forêt primaire et offrant un panorama sur les lacs et la vallée du Grand Rift.
Lodge à Arba Minch (PD / L / S)

Jour 16   /   De Arba Minch à Konso
Court transfert pour rejoindre le lac Chamo où nous embarquons sur un bateau pour passer la matinée dans cet espace naturel d’une grande beauté. Alors qu’il peut être dangereux de se promener sur les berges où les crocodiles, pouvant parfois atteindre 6 m de longueur, semblent somnoler avant de se glisser avec une rapidité surprenante dans les eaux, la promenade en bateau permet de les observer en toute sécurité. Outre l’impressionnante population de grands crocodiles, le lac Chamo abrite également une colonie d’hippopotames.
Pique-nique aux abords du lac, puis transfert plein Sud vers le territoire Konso et installation au lodge qui bénéficie de superbes vues sur les vallées environnantes.
Lodge à Konso (PD / L / – )

Jour 17   /   De Konso à Turmi
Porte d’entrée de la basse vallée de l’Omo et située sur une crête, la petite ville permet de découvrir le fascinant peuple Konso. Les villages à l’architecture si typique et les nombreuses cultures en terrasses de la région ont valu au paysage culturel Konso de figurer sur la liste du Patrimoine mondial de l’humanité. Nous commençons notre visite par le musée dont la collection de « wage », totems funéraires en l’honneur de guerriers après leur mort, est unique. Nous poursuivons par une petite balade jusqu’à un « kanta », village Konso traditionnel aux murs de pierre. Un changement d’univers…
Nous prenons ensuite la route vers la vallée de l’Omo et atteignons la rivière Weyto, coulant dans une grande plaine semi-désertique, à temps pour le lunch dans un restaurant local. Après ce moment de détente, la route s’enfonce dans la savane, sous un soleil souvent écrasant, jusqu’au village de Turmi au cœur du territoire Hamer.
Lodge à Turmi (PD / L / – )

Jour 18   /   Turmi 
C’est à pied que nous partons à l’aventure ce matin, pour nous rendre dans un village de brousse de l’ethnie Hamer, à la rencontre de cette population aux parures si impressionnantes et teintées de symbolisme. Ce groupe est facilement reconnaissable à ses coiffures : tresses de couleur ocre tout autour de la tête pour les femmes, chevelure enduite d’argile et parfois garnie de plumes d’autruche pour les hommes.
De retour à Turmi à temps pour assister au marché Hamer, effervescent malgré sa petite taille. Nous partons ensuite avec notre lunch vers un village dassanech, ethnie vivant sur les rives de l’Omo. Retour à Turmi en fin d’après-midi.
Lodge à Turmi (PD / L / – )

Jour 19   /   De Turmi à Jinka
Nous quittons Turmi en matinée. Direction : Jinka, dernière ville à l’Ouest avant la forêt et le fleuve Omo. Nous ferons un arrêt au marché à Dimeka, fréquenté par plusieurs groupes ethniques. Par la suite, visite du musée du Sud-Omo qui présente une exposition qui complètera notre compréhension de cet incroyable carrefour culturel qu’est la basse vallée de l’Omo.
Hôtel à Jinka (PD / L / S)

Jour 20   /   De Jinka à Addis Abeba
Tôt en matinée, nous partons vers le parc de Mago à la rencontre de l’ethnie des Mursi.  Vivant principalement de l’élevage, cette tribu est surtout connue pour le port de disques labiaux par les femmes.
De retour à Jinka, vol domestique vers Addis Abeba. L’incontournable arrêt est bien sûr le musée national, qui compte une des plus importantes collections d’Afrique subsaharienne… et la célèbre Lucy, découverte en 1974 à Afar. Notre dernière soirée sera couronnée par un souper avec danses et chants traditionnels éthiopiens, suivi d’un transfert à l’aéroport pour votre vol de retour.
(PD / L / S)

Jour 21   /   Arrivée à Montréal

Vous désirez arriver plus tôt ou prolonger votre séjour, poursuivre dans un autre pays d’Afrique de l’Est ou faire une extension plage à Zanzibar ? Demandez-nous d’ajouter des nuitées ou d’organiser la suite de votre voyage !
(Consultez-nous pour un devis)

Il est nécessaire d’avoir un esprit ouvert et flexible.
Les voyages d’aventure peuvent être par nature imprévisibles, dû à la température, aux conditions de la route
et à une multitude d’autres facteurs qui peuvent nécessiter un changement d’itinéraire.